RETROUVEZ MOI AUSSI SUR LA PAGE FACEBOOK " AU ROYAUME DE MANDY "


RETROUVEZ TOUS LES TÉMOIGNAGES DES LECTEURS DANS L'ONGLET LIVRE D'OR

Quelques extraits à retrouver en fin de cette page

VOS COMMANDES :

Roman AU ROYAUME DE MANDY

Roman Psychologique

19,50 €

  • disponible
  • 3 à 5 jours de délai de livraison1

Pour toutes commandes via amazon.fr ou Fnac.com, veuillez cliquez sur la couverture du livre.

Vous serez redirigé sur le site directement.

Commande sur Amazon.fr

Commande sur Fnac.com


Ce roman est disponible aussi en commande dans vos librairies, sur la fnac.com et amazon.fr

 

Edilivre vous offre un extrait des dix-sept premières pages

Je vous invite à cliquer sur la photo ci-dessous afin de découvrir le début de l'Univers de Mandy...

 


 

 

 

Quelques extraits...
" Je n'avais plus de repère familial ...
Mon père était parti du jour au lendemain et ma mère était enfermée pour un temps indéterminé...
Les assistantes sociales avaient demandé à mes grands-parents paternels, qui avaient les moyens financiers,

de me récupérer mais ils avaient refusé.
Ils avaient dit que j'étais trop intrépide pour eux et se trouvaient trop âgés pour s'occuper d'une enfant.
La petite princesse blond vénitien que j'étais, vis, à l'âge de treize ans son royaume s'effondrer..."


" Quand je ferme les yeux, j'arrive à retrouver les sensations que j'éprouvais: le parfum irrésistible de ma tante,

senteur florale et ambrée mêlée à l'effluve du jasmin, le bon goût du sirop d'Orgeat qui offrait un goût d'amande

et de fleur d'oranger ainsi que l'odeur des pins qui émanait du jardin.
Les vacances passèrent très vite et, au bout de deux mois, je retournai à la réalité."


" Les souvenirs de mon arrivée sont confus mais je me rappelle très bien de mon lavage d'estomac...

Les deux infirmiers me tenaient pour me glisser un tuyau en plastique que je ne voulais pas avaler et qui m'étouffait

plus qu'autre chose, mais ils réussirent à le faire entrer jusqu'au fond de mon estomac. Je peux encore le sentir me racler la gorge...

Je voulais juste mourir! J'avais l'impression qu'on me torturait encore..."


 
" Ses jours sont maintenant comptés et je pense qu'il faudrait que je lui rende une dernière visite.

Son corps parle à travers ses tâches et sa couleur jaunâtre... J'espère qu'elle pourra me lire afin qu'elle sache combien je l'ai aimée...

Malgré tous les événements malheureux, malgré notre haine et nos combats, j'ai eu une maman, une mère, une Anémone...

Elles ont toutes été différentes et malgré tout, à chaque moment, il y a eu des échanges d'amour entre nous..."


"Je ne pus retenir mon émotion et ma joie. Mes yeux devinrent rouges et une première larme coula sur ma joue.

Je ressentais un immense bonheur mêlé à une liberté totale. Un sentiment que je n'avais jamais ressenti avant...

Je pleurais à chaudes larmes. Je pensais à la chance que j'avais d'être là, avec mon mari, face à un tel paysage.
J'avais traversé de grands vents et orages mais le bonheur existait..."

Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.